Ce que vous devez savoir avant de faire une demande de bourse à l’étranger

Si vous avez des questions au sujet de cette aide se pose, s'il vous plaît visitez la source officielle et posez vos questions directement au centre.

Aujourd’hui, rechercher une bourse pour étudier à l’étranger, c’est comme rechercher une aiguille dans une boite de foin. Le plus souvent, il est assez difficile de s’orienter lorsque vous ne savez pas vraiment où aller ni quelle université choisir. Cet article fait le point sur ce dont y vous avez besoin pour étudier à l’étranger.

Avoir un bon niveau de la langue d’accueil

Avant de commencer la recherche d’une bourse étrangère, il faut d’abord avoir une connaissance de la langue d’accueil. Pour les États-Unis par exemple, un bon niveau d’anglais est requis dans les critères d’attribution des bourses. Ce qui fait que les candidats avec un niveau d’anglais insuffisant sont un peu désavantagés. Toutefois, cela ne constitue pas vraiment un handicap dans la mesure où la plupart des universités proposent des cours de mise à niveau afin de faciliter l’intégration du candidat. Pour des pays comme la France, une maitrise du français comme langue de travail est indispensable pour tout candidat à une bourse dans ce pays.

De bonnes notes

Les notes constituent un des critères les plus importants lorsqu’il s’agit de rechercher une bourse étrangère. En effet, les grandes universités proposent des bourses pour les étudiants les plus méritants avec d’excellentes notes durant leur cursus universitaire. Il s’agit en l’occurrence des universités américaines et canadiennes qui accordent une importance particulière aux compétences du candidat. Le même constat est de rigueur pour les bourses gouvernementales. Pour la France, l’octroi de la bourse d’études peut être basé sur les critères sociaux et peut parfois être plus tolérant sur les critères académiques.

Une bonne connaissance de l’environnement d’accueil

Avant de commencer la recherche d’une bourse, il faut surtout avoir une idée claire sur votre destination et sur l’environnement d’accueil. Ceci prend surtout en compte les conditions d’études, les obligations inhérentes à l’obtention de la bourse. Pour cela, n’hésitez pas à faire des recherches poussées sur le pays d’accueil et surtout de demander des conseils à votre entourage. Il peut par ailleurs arriver que l’organisme chargé de l’octroi des bourses vous demande de décliner vos connaissances ainsi que vos ambitions une fois dans le pays d’accueil. Dans ce cas, soyez le plus précis possible tout n’oubliant pas de mettre en valeur votre profil. Il faut surtout chercher à faire le lien entre vos compétences et la qualité de la formation qui sera dispensée sur place.

Bourses connexes